Instrument

Emmanuel Ceysson joue un modèle Salzedo année 2010 de marque Lyon and Healy, fabriqué dans l’usine historique de Chicago.

http://www.lyonhealy.com

Sa sonorité à la fois ronde et claire, sa puissance et sa projection uniques en font l’instrument de prédilection d’Emmanuel :

« La première fois que j’ai joué une Salzedo, c’était en 2008 à Chicago alors que je choisissais une nouvelle harpe pour l’Orchestre de l’Opéra National de Paris. Frappé par l’amplitude et le volume sonore de l’instrument, j’ai rapidement compris que la Salzedo me permettrait de repousser encore plus loin mes limites. Même à pleine puissance, l’instrument dégageait une parfaite sérénité et maintenait son extraordinaire qualité de son. Je dois bien avouer qu’après l’avoir jouée quelques temps, il m’est devenu très difficile de m’en passer dans mon travail et dans mes concerts… Par-delà ses qualités musicales, c’est également l’histoire et les valeurs de l’homme auquel elle se rattache ainsi que son design atypique qui ont su me séduire : de ses lignes géométriques et de ses angles francs se dégagent une certaine masculinité, une force de caractère que je revendique également dans ma musique. »

Les dorures, feuilles d’acanthe et autres enjolivures de la période victorienne font place aux angles et aux lignes géométriques en érable clair dans le plus pur style Art Déco. Imaginée autour du 5, chiffre fétiche de Salzedo, on y retrouve une colonne et une base divisées en 5, ainsi que 5 bandes rouges et argentées peintes à la main de part et d’autre du plan de cordes sur la table d’harmonie.

Harpiste, pianiste, chef d’orchestre et compositeur, Carlos Salzedo est une des figures de proue de la harpe classique moderne. Musicien hors-pair, « ne subordonnant jamais la musique à l’instrument qu’il joue » dixit son collègue compositeur et ami Edgar Varèse, son désir de modernité et d’évolution de l’image surannée de la harpe lui firent imaginer en 1928 ce design « d’une vraie harpe du XXème siècle », en collaboration avec l’artiste Witold Gordon.