Dix mois d’école et d’opéra

Fondé en 1991 par l’Opéra National de Paris, le programme ‘Dix mois d’école et d’Opéra’ redonne chaque année le goût de la réussite scolaire à presque un millier d’élèves issus d’établissements en zone d’éducation prioritaire au sein des académies de Paris, Créteil et Versailles. Avec la mise en place d’un projet pédagogique unique en en son genre, égrené d’ateliers et de rencontres avec le personnel de l’Opéra de Paris, les élèves participants s’y élèvent, se surpassent et reprennent foi en l’avenir.



Crédit photo : Opéra national de Paris / Pascaline Noack

Depuis 2007, Emmanuel Ceysson participe activement au programme à travers des ateliers et des mini-concerts organisés pour aller à la rencontre de ce jeune public. Chaque fois, son instrument suscite la curiosité et l’émerveillement et il ne manque jamais l’occasion de partager sa passion du répertoire pour harpe ainsi que les valeurs qui lui ont permis d’accéder à son niveau d’excellence : passion, persévérance, patience et remise en question.

« Quand il a posé ses doigts sur son instrument et qu’il a commencé à jouer, son instrument et lui ne faisaient plus qu’un, c’est comme s’ils formaient un tout, un couple. Un rapport de sensualité s’établissait devant nous. »
Roxanne
Tle STG. Lycée Jeanne d’arc, Colombes.

« J’ai beaucoup aimé entendre les morceaux qu’il a joués, spécialement le dernier, celui de Debussy, qui était à la fois doux et puissant. J’ai eu l’impression d’être dans un autre monde où tout était léger. »
Laetitia
Tle STG. Lycée Jeanne d’arc, Colombes.

« Je pense que vous ne savez pas qu’il a commencé la harpe à 8 ans : c’est extraordinaire vous ne trouvez-pas ? Mon cœur a battu la chamade quand il m’a laissé jouer de sa harpe. Cette journée était géniale. »
Rayane
CM1. Ecole élémentaire Anatole France, Sarcelles.